APR©Formations
Ateliers Préparatoires Rochechouart aux métiers du mariage et de l'événementiel.

Blog A.P.R©Fromations

Bienvenue

"J'ai démarré mon activité de wedding planner et wedding designer…" Interview de Christelle Lernot.

Après avoir suivie une formation avec les Ateliers Préparatoires Rochechouart Christelle à démarrée son projet d’entreprise en lançant www.forevent-design.com www.facebook.com/foreventdesign Nous recommandons Christelle pour tous vos projets d’événements.

Vous venez démarrer une activité de wedding planner&designer, pouvez-vous nous expliquer depuis combien de temps et comment vous est venu l’idée de cette reconversion ?

Je démarre en effet mon activité en tant que Wedding Designer. La passion de la décoration m'est venue il y a déjà quelques années. A cette époque, j'étais salariée et dans un confort auquel j'avais du mal à renoncer. Alors j'ai crée une auto entreprise parallèle à mon activité, acceptant des prestations au compte goutte. J'ai fonctionné quelques années comme cela jusqu'a ce que ma passion et mon envie de me lancer prennent le dessus! Il y a donc un an et demi, j'ai sauté le pas. Non pas sans peur! J'ai suivi plusieurs formations sur le fonctionnement des entreprises, des conférences, des salons, des ateliers... Je crois les avoir toutes écumés! Ce qui m'a permis de prendre confiance, de faire de fabuleuses rencontres et enfin de créer ForEvent Design.

Y a-t’il une grande différence entre ce que vous imaginiez au départ et la gestion du quotidien ?

Oui! Une énorme différence, car le travail à fournir est énorme. La recherche de partenaires, de fournisseurs, établir ses tarifs, gérer sa communication, se faire un réseau tout en cherchant ses futurs clients et assumer sa vie personnelle... Je me réveille la nuit pour me remettre sur mon ordi et finir un travail... Le confort du salariat n'étant plus là, je m'interdits de remettre les choses à plus tard! Il faut donc se faire un planning rigoureux, se fixer des objectifs raisonnables par semaine et s'y tenir.

“Travailler seul, sans avoir de compte à rendre est à double tranchants. Le piège est de se laisser submerger par sa vie privée ou autre et remettre au lendemain le développement de son entreprise.”

Quelles sont selon vous les points prioritaires à mettre en place pour le développer votre activité ?

Pour moi, la première chose à faire est de se déplacer quotidiennement. Je suis incapable de travailler chez moi. J'ai donc fait de la BNF mon QG. Je me suis imposé un rythme comme lorsque j'étais salariée. Poser ma fille à l'école et hop! Mon ordi sous le bras, les transports et au boulot.

Deuxième priorité: ne surtout pas s'isoler dans sa création d'entreprise. Aller à la rencontre d'autres entrepreneur(e)s m'a aidé à garder ma motivation. Il y a tellement d'évènements proposés sur internet pour les femmes créatrices d'entreprises, de groupes et d'ateliers gratuits etc... S'isoler c'est le meilleur moyen de ne pas trouver de réponse à ses centaines de questions ce qui peut vite mener à se décourager. Il me paraît impératif de garder une vie sociale, de se créer un réseau d'entrepreneur(e)s et pas forcément dans notre domaine. Cela permet de crée une dynamique, d'apprendre des expériences des autres et de rester positif. Il y aura toujours quelqu'un pour vous encourager dans les moments de doutes. La bienveillance et le suivi de Jules & Moi, des Pétrolettes m'ont énormément aidé à retrouver confiance. 

 Y a-t-il des choses qui vous semblent insurmontables et pensez-vous pouvoir les dépasser ?

Pas forcément insurmontables mais difficiles car comme beaucoup d'entrepreneurs, j'appréhende le manque de clients, de quoi seront faites les semaines durant lesquelles je n'ai pas de prestations? Serai-je capable de vivre grâce à ma société? Beaucoup de d'interrogations encore à ce sujet provoquent quelques angoisses mais cela ne remet pas en question le choix que j'ai fait. Et puis au cas où, je saurais rebondir! Et recommencer plus tard! 

Auriez-vous un ou plusieurs conseils clés à donner aux femmes qui aimeraient démarrer une activité en temps qu’entrepreneur ?

Bien s'entourer de ses proches. Ma famille et la plupart de mes amis vivent aux quatre coins du monde. Je peux cependant compter sur eux bien que peu présents physiquement. Encore une fois, ne pas s'isoler et aller à la rencontre d'autres entrepreneurs, échanger encore et toujours et se trouver un mentor bienveillant.Et surtout, en tant que wedding designer, se faire de temps en temps des shooting d'inspiration, juste pour se rappeler à quel point on aime la déco! 

Et profiter! 

Etes-vous disponible pour de nouvelles missions avec J&M. ?

Avec grand plaisir! A très vite pour de nouvelles jolies missions!